Mettre en place un projet éducatif territorial

Mobilisation pour la laïcité et la citoyenneté

Parmi les 11 mesures annoncées le 22 janvier 2015 pour la grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République, la mesure 5 vise à mobiliser toutes les ressources des territoires. Retrouvez les informations relatives à la mise en œuvre concrète de cette mesure.

 

Le PEDT mobilisé pour soutenir les actions périscolaires pour la laïcité et la citoyenneté

Les projets éducatifs territoriaux constituent un outil privilégié pour articuler l’intervention de l’ensemble des acteurs d’un même territoire sur des objectifs éducatifs partagés.
Cette approche partenariale, en favorisant la mise en œuvre d’actions éducatives cohérentes sur les différents temps de l’enfant, apparait comme un cadre particulièrement pertinent pour la mise en œuvre d’actions visant à promouvoir les valeurs de la citoyenneté et de laïcité.

Les Assises de l'École et de ses partenaires pour les valeurs de la République ont permis d’approfondir cette question et d'identifier des bonnes pratiques. Elles ont rencontré un véritable écho dans les territoires : 80 854 personnes ont ainsi participé à 1 325 réunions sur l’ensemble du territoire. La synthèse nationale des Assises de l'École et de ses partenaires revient sur ces temps d'échange.

Pour les participants aux assises, il convient de s’appuyer d'abord sur l’existant et de valoriser les bonnes pratiques au sein du volet « citoyenneté » du PEDT.
Ainsi en est-il par exemple des actions mémorielles et des rituels républicains, de la participation aux cérémonies commémoratives, au concours national de la résistance et de la déportation et aux cérémonies d’acquisition de la nationalité française organisées par les préfectures de département : il s'agit là d'autant de points d'appui qui peuvent être mobilisés pour travailler les enjeux de citoyenneté et de laïcité dans la continuité des temps scolaire et périscolaire, et qu'il convient de faire connaître et de valoriser.

Les actions institutionnelles déjà conduites dans les territoires en partenariat avec les services de l’Etat et des collectivités peuvent également venir nourrir le volet citoyenneté du PEDT :

  • Interventions de différents corps dans et en dehors des établissements (gendarmerie, justice, police, pompiers, préfecture, armée, services sociaux).
  • Développement de stages pour les élèves dans les services publics et de stages civiques qui permettent de valoriser les missions des services publics et de participer à la transmission des valeurs de la République.
  • Promotion de l'apprentissage et de l'exercice de la démocratie dans le temps extrascolaire par la participation aux conseils municipaux, départementaux et régionaux de jeunes qui permettent d’acquérir une expérience concrète et personnelle des principes de la République.

Les associations complémentaires de l’école intervenant sur le temps périscolaire jouent également un rôle important pour développer des actions d’éducation à la citoyenneté et de travail sur les préjugés et les stéréotypes.Dans plusieurs académies, le rôle de ces associations semble renforcé par leur implication au sein des groupes d’appui départementaux (GAD), chargés de rassembler toutes les ressources et compétences susceptibles d'aider les communes à concevoir, formaliser et mettre en œuvre leur projet éducatif.

Ressources à consulter

 

La réserve citoyenne de l’Education nationale

Inscrite au coeur de la Grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République, la Réserve citoyenne de l’éducation nationale vise à permettre à l’École de trouver parmi les forces vives de la société civile des personnes qui s’engagent aux côtés des enseignants et des équipes éducatives pour la transmission des valeurs de la République.

Complémentaire des actions conduites par les associations partenaires de l’école, la réserve citoyenne de l’éducation nationale constitue une forme d’engagement individuel bénévole : elle répond aux demandes nombreuses de citoyens désireux d’apporter leur concours à la transmission des valeurs de la République.

Les réservistes sollicités par les enseignants et les équipes éducatives sont principalement chargés d’illustrer, par des témoignages tirés de leur expérience professionnelle ou personnelle, les enseignements et activités éducatives en matière d’éducation à la citoyenneté et à la laïcité, d’éducation à l’égalité entre filles et garçons, de lutte contre toutes les formes de discriminations, de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, de rapprochement de l’école et du monde professionnel et d’éducation aux médias et à l’information.
Ils peuvent également participer à des actions destinées à développer la vie démocratique au collège et au lycée et à développer les initiatives des jeunes dans l’école ou en dehors de l’école.
Les réservistes interviennent pendant le temps scolaire, sous l’entière responsabilité pédagogique et en présence de l’enseignant.

S’ils le souhaitent, les réservistes peuvent également intervenir dans le champ périscolaire.

Comment faire appel à un réserviste pour intervenir sur le temps périscolaire ?

Les collectivités territoriales ou EPCI compétents peuvent solliciter les services académiques pour faire intervenir un réserviste citoyen de l’éducation nationale, dans le cadre des activités périscolaires qu’elles organisent directement ou via d’autres acteurs dont les associations.

A l’inverse, lorsque des réservistes demandent à intervenir sur le temps périscolaire, c’est le référent académique qui en informe les représentants de la collectivité territoriale ou de l’EPCI concerné. Pour des raisons pratiques, seuls les référents académiques auront accès au fichier des réservistes.

Toute intervention d’un réserviste dans le cadre périscolaire se déroule sous la responsabilité propre de la collectivité territoriale responsable de l’activité périscolaire qu’elle organise.

Je souhaite devenir réserviste de l’Éducation nationale : à qui m’adresser ?

Toute personne majeure peut candidater à la réserve citoyenne.
Les candidats remplissent le formulaire en ligne sur le site www.lareservecitoyenne.fr. Ils expriment leur motivation et indiquent leurs champs de compétence ainsi que le périmètre géographique de leur intervention. Ils s’engagent à respecter la charte du réserviste.
Les candidatures sont traitées par l’académie de résidence. Lorsque leur candidature est retenue, les réservistes peuvent être sollicités par des enseignants ou des personnels éducatifs.