Mettre en place un projet éducatif territorial

Commune rurale de 692 habitants située en Auvergne comptant 76 enfants scolarisés

Présentation résumée :

La commune a choisi le mercredi comme cinquième matinée et a réparti les horaires scolaires sur les quatre jours régulièrement (sortie à 15h30). 
Par contre, les trois heures du nouveau périscolaire sont réparties sur deux plages de 1h30, le mardi et le jeudi de 15h30 à 17h.Elles s’intègrent dans le périscolaire du soir.
Le PEDT est construit autour des conséquences directes de l’aménagement des rythmes scolaires. 
Il a été élaboré suite à une concertation avec l’équipe pédagogique du groupe scolaire et les membres du conseil municipal et a abouti à l’organisation d’un ALSH sur la commune.
A cette date, aucun lien n’est établi entre le scolaire et le périscolaire. 
Aucune politique éducative formalisée n’était en œuvre avant le PEDT.

Eléments qualitatifs (points forts du projet) :

La commune a opté pour un accueil de loisirs déclaré avec des taux d’encadrement réglementaires et son projet éducatif.

  • Adaptation aux caractéristiques de la commune :
    La commune a adapté l’organisation et les activités proposées aux enfants à la faiblesse du tissu associatif en optant pour une gestion directe et la mobilisation des bénévoles.

 

 

Ces exemples peuvent vous intéresser

Commune rurale de 588 habitants en Champagne-Ardenne qui accueille les enfants de 3 autres communes (74 enfants concernés)
Des activités périscolaires accessibles aux enfants en situtation d'handicap
Regroupement de communes de 1 600 habitants situé en Bourgogne comptant 136 enfants scolarisés