Mettre en place un projet éducatif territorial

Commune rurale de 6 272 habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés

Présentation résumée :

La mise en place d’un PEDT sur la commune a été précédée d’un projet éducatif local (PEL), engageant la participation des différents acteurs éducatifs du territoire autour d’objectifs communs. 
La commune a choisi avec eux pour le nouveau périscolaire trois séquences d’une heure et le mercredi pour la cinquième matinée.
Une association d’éducation populaire a été pleinement associée en tant qu’acteur concerné mais également dans un rôle d’accompagnement méthodologique. 
La commune est aussi signataire d’une convention départementale « Territoire Educatif » fixant le cadre d’une politique éducative départementale concertée.
De la même manière, le PEDT, qui concerne le volet de l’articulation du scolaire avec le périscolaire au sein du PEL, engage des actions dans le domaine de la jeunesse.  

Eléments qualitatifs (points forts du projet) :

  • Qualité de la démarche du projet (diagnostic/suivi/évaluation)
    Un diagnostic territorial a constitué le point de départ de la démarche du projet. Une de ses spécificités était qu’il rendait compte des souhaits et représentations des familles concernées, des enfants, des associations, des enseignants dans une optique pleinement consultative. 
    La commune est partie de véritables questionnements de territoire en interrogeant directement les habitants (jeunes et familles concernés) sur l’actuelle organisation. Cette démarche a été menée en concertation avec une association d’éducation populaire qui a favorisé le processus participatif.
    Le PEL a été volontairement axé sur les questions liées à la politique jeunesse du fait des problématiques soulevées à la fois par les acteurs éducatifs et les jeunes eux-mêmes. A ce titre, des actions spécifiques concernant la prévention ont été mises en place dans les PEL et concernent le PEDT en cours d’évolution. 
  • Adaptation aux caractéristiques de la commune
    Les acteurs s’appuient avant tout sur le PEL en œuvre depuis plusieurs années et organisent le PEDT comme un outil concernant l’articulation du temps scolaire et périscolaire qui permettra de renforcer la réflexion sur la coopération entre les acteurs de terrain. Des actions sont déjà en cours à ce titre, concernant la mise en place de formations communes aux animateurs et enseignants. 
    Le contexte rural permet certainement une collaboration plus étroite et plus rapidement opérationnelle que dans les contextes urbains.
  • Utilisation des ressources locales
    La commune mobilise tous les acteurs locaux en assurant directement la coordination. 
  • Pistes d’évolution
    L’accompagnement à la scolarité fait partie d’une réflexion en vue de l’intégrer dans le PEDT même si à cette date il n’existe pas d’action spécifique à ce titre. 
    Les contrats locaux d'accompagnement à la scolarité (CLAS) sont peu développés au niveau départemental. Ils font partie des réflexions actuelles d’évolution du PEDT.

Organisations des horaires dans le cadre du PEDT (maternelle et élémentaires) :

 

Ces exemples peuvent vous intéresser

Regroupement de deux communes en zone rurale situé en Ile-de-France de 1 717 habitants (1 544 et 173) comptant 162 enfants scolarisés
Commune urbaine de 123 704 habitants située en Lorraine comptant 92 45 enfants scolarisés
Commune rurale de 1 900 habitants située en Rhône-Alpes qui compte 200 enfants scolarisés