Mettre en place un projet éducatif territorial

Commune rurale de 588 habitants en Champagne-Ardenne qui accueille les enfants de 3 autres communes (74 enfants concernés)

Présentation résumée :

La commune a choisi de répartir le nouveau temps périscolaire sur deux fois 1h30: lundi et jeudi pour une partie des écoles et mardi et vendredi pour l’autre. La commune a choisi le mercredi comme cinquième matinée. L’accueil périscolaire est organisé les matins, midis et soirs, délégué par la commune à une association d’éducation populaire locale. Le périscolaire du mercredi et l’extrascolaire sont organisés par la communauté de commune compétente sur ce temps sous forme d’accueil de loisir sans hébergement (ALSH) déclaré celui-ci n’étant pas inclus dans le PEDT. Les problèmes de locaux ont conduit à diviser les effectifs en deux groupes qui bénéficient des activités périscolaires sur des jours différents. Il a également fallu tenir compte des transports scolaires pour les enfants des autres communes. La réforme a été l’occasion de faire découvrir aux enfants de nouvelles activités sportives et culturelles. Le choix a été fait de faire largement appel au tissu associatif très riche, y compris au niveau départemental. Les activités de plein air ont une place particulière. La commune fait payer un droit annuel de 30 € par enfant (20 € pour les suivants de la fratrie) puis assure la gratuité de chaque séance périscolaire.

Points forts du projet :

  • Qualité de la démarche du projet (diagnostic/suivi/évaluation)
     Un travail collectif important autour de projets sportifs et musicaux articulés entre les trois temps éducatifs a été réalisé. Le collège a été associé à la réflexion.
  • Adaptation aux caractéristiques de la commune 
    Une organisation adaptée et à le regroupement sur deux ½ journées avec partage entre deux groupes ont permis de résoudre la question des locaux et des transports scolaires.
  • Utilisation des ressources locales
    La commune fait un appel spécifique au Centre national  pour le développement du sport (CNDS) avec des projets sportifs très développés sur plusieurs temps éducatifs avec des parcours structurés de la découverte à l’approfondissement en passant par l’initiation. Il en est de même pour l’éducation musicale

Organisation des horaires dans le cadre du PEDT (maternelle et élémentaire) :

Ces exemples peuvent vous intéresser

Commune péri-urbaine de 7 269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés
Commune rurale de 6 272 habitants située en Midi-Pyrénées comptant 595 enfants scolarisés
Des activités périscolaires accessibles aux enfants en situtation d'handicap